ESTIMATEUR EN CONSTRUCTION CERTIFIÉ (ECC)

Un estimateur en construction certifié (ECC) a le droit d'utiliser l'acronyme qui désigne sa profession « ECC » et le titre d' « estimateur en construction certifié » s'il a réussi avec succès les étapes suivantes :

  • avoir vu les 14 sujets obligatoires de l'ICÉC en vue d'obtenir la désignation CEC/ECC ou l'équivalent d'une expérience de travail de 3840 heures reconnue par l'industrie, mais avoir satisfait aux exigences scolaires ou avoir passé le test d'expérience professionnelle (TEP) en vue d'obtenir le statut d'ECC, ou l'accréditation du programme de certification Sceau d'or, mais sans avoir satisfait aux exigences scolaires de l'examen direct final en vue d'obtenir le statut d'ÉCA;
  • un niveau admissible de certification académique, d'ingénierie ou commerciale et une expérience de travail de 3840 heures reconnue par l'industrie, mais avoir satisfait aux exigences scolaires et du TEP en vue d'obtenir le statut d'ÉCA;
  • être admis à passer l'examen direct final en vue d'obtenir le statut d'ÉCA;
  • être admis à passer l'examen du candidat d'expérience en vue d'obtenir le statut d'ÉCA.