CODE D'ÉTHIQUE

L'objectif du Code de déontologie est de donner des énoncés généraux sur les principes de conduite éthique afin que les titulaires de désignation de l'ICÉC puissent remplir leurs fonctions envers le public, la profession d'économiste en construction et leurs homologues désignés.

Le code de déontologie suivant doit être interprété comme un guide général et non comme un déni de l'existence des droits et obligations tout aussi impératifs mais non spécifiquement mentionnés. Les titulaires de désignation sont liés par ses dispositions, tout comme ils sont liés par les dispositions des normes nationales et des règlements de l'ICÉC.

Les titulaires de désignation de l'ICÉC sont tenus:

  1. d'accorder un intérêt primordial à leurs obligations envers l'humanité et l'environnement, en plus d'incarner les hauts idéaux relativement à l'honneur personnel et l'intégrité professionnelle;
  2. d'aider le public à élargir et à accroître ses connaissances sur l'économie de la construction et son estime de la profession en exprimant des opinions qui sont fondées sur une connaissance adéquate et d'honnêtes convictions;
  3. de n'entreprendre que les travaux équivalents à leurs compétences acquises au cours de leur formation et expérience et, lorsque recommandé, de retenir les services d'autres titulaires de désignation ou entreprises et collaborer avec eux afin de donner un service de très grande qualité;
  4. d'accepter la responsabilité en ne signant et ne scellant que le travail personnellement accompli ou entrepris sous leur supervision personnelle et directe;
  5. d'assurer la confidentialité et éviter les conflits d'intérêts, mais lorsque de tels conflits surviennent, de mentionner sans restrictions des événements à l'employeur ou au client;
  6. de soutenir et de défendre les principes relatifs à une rémunération juste et adéquate pour le travail accompli;
  7. de faire la publicité ou la promotion de façon à ne pas causer préjudice envers le public ou à la dignité de la profession d'économiste en construction et de rapporter ou d'exposer, sans crainte ou sans favoriser qui que ce soit, toute décision ou pratique professionnelle illégale ou contraire à l'éthique d'un autre titulaire de désignation;
  8. de maintenir les acquis, de demeurer compétent et de contribuer au développement de la profession en favorisant le partage des connaissances et de l'expérience;
  9. de respecter le nom et le titre de l'Institut et de le protéger contre les affirmations mensongères et les malentendus.